Élisabeth ZANESI est née en 1958  dans les Hautes Pyrénées. Elle peint depuis toujours et expose
depuis 1998.
Principalement influencée par : Corot (1796-1875), Monet (1840-1926), Matisse ( 1869-1954) et
Nicolas de Staël (1914-1955) ..., Elle  débute sur le motif, au contact de la nature. Sa peinture reste
aujourd’hui encore en lien avec cette réalité même si elle est réduite à une émotion, une impression
issue d’une de ces balades. Elle engage constamment un dialogue entre elle et l’œuvre qu’elle
réalise pour saisir l’ambiance et la lumière d’un moment. Elle joue avec les couleurs. Sa peinture
à l’huile sur toile se définit comme instinctive et synthétique.
« Je cherche, je superpose, parfois la vibration des couleurs s’installe, j’hésite, je doute,
je compose ».


« ... C’est ce que je fais qui m’apprend ce que je cherche. Ma peinture est un espace de
questionnement où les sens qu’on lui prête peuvent se faire et défaire. Parce qu’au bout du
compte, l’œuvre vit du regard qu’on lui porte. Elle ne se limite ni à ce qu’elle est, ni à celui qui
l’a produite, elle est faite aussi de celui qui la regarde. Je ne demande rien au spectateur,
je lui propose une peinture : il en est le libre et nécessaire interprète. »
Pierre Soulages.

« ...Tout se résume en ceci : avoir des sensations et lire la nature. »
Paul Cézanne.

« ....Toujours, il y a toujours un sujet, toujours. On ne peint jamais ce qu'on voit ou ce qu'on croit
voir : on peint à mille vibrations le coup reçu. »
Nicolas de Staël.