PRESSE

Bleus aquatiques pour entrer dans l'automne

 

 

L'artiste, lors de son accrochage./Photo DDM Sébastien Lapeyrère

L'artiste, lors de son accrochage./Photo DDM Sébastien Lapeyrère

Comme souvent avec Alain Cheymol, c'est le hasard d'une rencontre à Auchqui a amené la peintre Marie-José Morgat-Petit à pousser la porte de sa Nou'arts galerie. La Stéphanoise, rendait un jour visite à sa fille qui au hasard de ses études avait atterri à Auch. Le vernissage de son exposition a eu lieu le 13 septembre et les toiles resteront accrochées jusqu'au premier octobre.

«Ce que j'ai de suite apprécié avec elle, c'est sa modestie, explique le galeriste. En effet, elle s'est présentée en tant que cliente et c'est son mari en partant qui m'a révélé qu'elle était artiste peintre.» Et pourtant, les toiles de Mme Morgat-Petit ne manquent pas d'ambition. Cette «suite en bleu», qu'elle présente a Nou'arts est le fruit d'une année de travail à cheval entre 2015 et 2016. Sa période bleue.

«Je fonctionne dans ma création par couleurs. Voilà deux ans, j'étais aux rouges, je travaillais autour du feu, de l'incandescence. Cette intensité m'a fait basculer sur du gris puis sur ces bleus, que je présente ici», détaille l'artiste. Sur la toile, elle laisse l'eau teintée faire son œuvre par couches, usant aussi des pinceaux, de la plume et des flacons vaporisateurs. «Je la laisse aller ou elle veut et évoluer parfois sans que je la maîtrise. Le résultat de cette matière qui fuse : «un univers frais et aquatique», comme le décrit la peintre elle-même.

Ch M-D ( La Dépèche du Midi)

A ECOUTER  : Alain Cheymol et Gascogne FM parlent sur l'artiste...

 

Date de dernière mise à jour : 20/09/2016