PRESSE

Donatien Alihonou peintre et Lionel Loueke , guitariste jazz se retrouvent à Marciac l'un pour son exposition, l'autre pour son concert à L'Astrada...Tous les deux sont originaires du Bénin ! Vive les rencontres artistiques !

Donatien et lionel loueke

Le métal cousu de Donatien Alihonou

Du 12/04/2016 au 30/04/201   ( LA  DEPECHE )

Presse donatien

Le métal cousu de Donatien Alihonou

Il arrive de Marciac, où son expo a déjà remporté un joli succès, pour poser ses œuvres dans la galerie Nou'Arts. Donatien Alihonou présente des toiles… sans toile ! «Je couds avec des fils de cuivre des plaques de métal découpés, que je peins. C'est la poursuite d'une recherche artistique très ancienne, celle des tisserands et couturiers du Bénin, par d'autres moyens, pour lui offrir une modernité.» Donatien Alihonou utilise comme matériau de base des plaques d'imprimerie, celles qui sont placées sur les rotatives pour la publication des journaux. Elles portent encore les articles ou les images publiées, toujours en rapport avec le sujet du tableau, et l'artiste les utilise comme de véritables trames qui rappellent celles des tissus. «Mon idée est de me baser sur ma culture, l'art ancien du Bénin, pour enrichir et l'enrichir.» Au cœur de cette peinture théatrale, l'enfant et la femme, souvent perçus avec beaucoup de simplicité et de tendresse. «Il y a beaucoup d'enfants dans les rues, ou qui ne vont pas à l'école. Beaucoup de choses à changer aussi pour la condition de la femme. Il faut s'engager contre tous ces fléaux.» Cela lui a valu plus ieurs prix de l'Unesco, et le soutien de l'association Prospérité pour tous, qui milite pour le brassage culturel entre la France et le Bénin, les droits de l'Homme et des enfants. C'est aussi pour cette raison que les enfants qui participeront au Forum des droits de l'enfant aujourd'hui passeront par Nou'Arts pour voir ses œuvres. Lui-même animera des ateliers à la Maison de Gascogne pour l'occasion.

Du 12 avril au 30 avril inclus, du mardi au samedi, de 15 heures à 19 heures. Galerie Nou'Arts — 19 rue Lamartine (près de la Préfecture) Tél : 06 79 51 50 23 — Site web : www.nou-arts.fr

Marc Centène

Date de dernière mise à jour : 14/04/2016